Chapitre 6: Chacun sa route...

44// l'épisode qui restera dans les annales.

désolé du retard, j'étais en train de concevoir What the HELL ?! durant la nuit et journée dernières. Vous pouvez le consulter a l'adresse qui suit, est il est de toute facon incrusté dans les copinages.

http://what-the-hell.webcomics.fr

Sinon, un texte de Pantoled, qui fait aussi des animations sticks très sympa. Ce sera le Pierre Desproges du futur, d'abord.

LA CHRONIQUE DE PANTO

Caractéristiques du cercle et du rond.

Avant d’attaquer notre première leçon de mathématiques, qui, j’en suis certain, ne fera pas long feu au vue de votre ignorance détestable qui vous complaît dans un bouillon d’inculture au goût âpre de niaiserie, j’aimerais soigneusement mettre au point A quelques petites choses afin d’amener au point B, puis plus tard aux applications des points C, D, en sautant les points E et F afin de mieux atteindre le G (nous examinerons ce dernier plus en profondeur le moment venu). Définissons donc tout d’abord ce qu’est un cercle. Un cercle, ce n’est pas un rond. Tous les mathématiciens vous le diront, un rond, en mathématiques, ça n’existe pas (ils sont cons des fois les mathématiciens). La preuve :

Un cercle, donc, c’est ça :

Tandis qu’un rond, c’est ceci (à métaux) :

Vous voyez, ce n’est pas la même chose. Rien à voir. Et même, par définition, un rond et un cercle sont totalement différents. Un cercle, par définition, est doté d’un périmètre en forme de rond et qui est égal à la somme de ses côtés – je tiens notamment à préciser que non, le périmètre d’un cercle n’est pas égal à deux foies, un pis, et un foie au rayon de miel dudit cercle (qu’on mélange le tout que ça nous donne du bloubiboulga) : pour le périmètre d’un carré on ne fait pas ça que je sache ? Non ! Pour le périmètre du carré, on fait préchauffer d’abord.

Le cercle a aussi un rayon, et de même un diamètre. Le diamètre est le double du rayon et part d’un côté du cercle (point A), passe par le centre du cercle, (point B) et rejoint le côté opposé du côté du cercle duquel est parti le diamètre (point C). C’est ce qu’on appelle aligner des points, ou encore se battre. A ce propos, je tiens à rappeler qu’un point n’est aligné qu’à la conditions qu’il y en ai deux au minimum. Autrement c’est faux. Quant au rayon (de Soleil, pouf pouf), c’est la moitié du diamètre. On devine alors qu’un rayon, c’est l’alignement d’un côté du cercle (point D) jusqu’en son centre (point G). Inutile de préciser que j’ai sauté les points E et F pour arriver au point G.

Pourquoi je le dis alors ? Parce que.

De même, un cercle est de forme ronde. Tandis qu’un rond est de forme circulaire. Le rond, lui, n’a pas de périmètre. Il fait sans, le rond n’est pas bien difficile. En fait le rond n’a ni diamètre, ni rayon (de roue de vélo), ni périmètre : logique puisqu’il n’existe pas (voir figure n° 7,34). Réciproquement, le diamètre, le rayon et le périmètre n’ont pas de rond. Les pauvres.

NB: Je suis un con et j'en suis fier: eussé-je été un connard que je m'en serais blâmé

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

4 commentaires

Un visiteur (waxtailor) a dit :

La sapience a des limites

19 août 2008

Un visiteur (Game) a dit :

Pas mal! Sinon j'ai eu la flemme de lire ton truc sur les rond et les cercle…

sliver: c'est bien dommage, tu rate un sac de conneries démentielles :P

19 août 2008

Arkash a dit :

Quel sac de conneries, oui! C'est du meme acabit que celles que je sors tous les jours!

3 janv. 2009

Arkash a dit :

Quel sac de conneries, oui! C'est du meme acabit que celles que je sors tous les jours!

3 janv. 2009

Poster un commentaire :